… de Betty Marquez, vitrailliste

Betty Marquez, vitrailliste

L’alliance du noir et de la couleur m’a toujours fait vibrer. Un ver luisant dans l’herbe sombre, une orange confite enrobée de chocolat noir, un vitrail transperçant l’obscurité pour dessiner des arlequins sur le sol : des verres luisants sur les pavés…

Déjà une histoire de couleurs… Comme je n’ai pas hérité de la peau hâlée de mon grand-père andalou, mais de la peau blanche de mes aïeux stéphanois, j’ai décidé de redonner de la couleur à mes origines espagnoles en devenant tout d’abord professeur d’espagnol. Un métier lumineux, exigeant et créatif…

… Qui aurait imaginé que quelques années plus tard, je me retrouve assise à une table d’examen, non pas en tant qu’examinatrice, mais comme candidate au CAP ?

Dans ma trousse se mêlent maintenant stylos, craies ainsi que coupe-verre, pince, ciseaux 3 lames, pinceaux, fer à souder.

Grâce à mon maître verrier, Joël Mône de Vitrail Saint-Georges, qui m’a transmis sa passion du vitrail et la technique traditionnelle au plomb, désormais, je calibre, je coupe, je gruge, je sertis, je soude, je mastique à tout va…

Et je suis à votre disposition pour donner « verre » à vos projets !